L'HYPNOSE POUR SE PRÉPARER AUX EXAMENS | Clinique Em Bien-ÊtreClinique Em Bien-Être
page livre vintage3@1x
APPRENDRE L’AUTOHYPNOSE FACILEMENT
October 5, 2018
Tired worker at table in office
Manquer de sommeil… ça coûte cher!
November 28, 2018
Show all

L’HYPNOSE POUR SE PRÉPARER AUX EXAMENS

Writing an exam at university

Comment l’hypnose peut vous aider à avoir une meilleure note?  Tout part de la manière de penser et de notre état d’esprit lors du test.  En fait, il ne devrait pas y avoir de différence entre le fait de se pratiquer pour un test et de le faire réellement.  Pourtant il y a souvent une très grande différence entre pratiquer le test à la maison et faire le test à l’institution…. Le stress et le désir de performer peuvent avoir une influence négative sur la note finale.

Est-ce que vous êtes familier avec cette situation?  Vous vous levez le matin d’un examen totalement en confiance parce que vous avez bien étudié et que vous maîtrisez bien le sujet.  Vous arrivez dans la classe, vous vous asseyez, vous êtes prêt(e) pour l’examen.  Le test arrive, vous arrivez pour écrire et… plus rien… vous avez pratiquement tout oublié.  Vous cherchez, cherchez, répondez difficilement aux questions.  En plus, vous avez peut-être chaud, mal au ventre…Après l’examen, vous repensez au test et toutes les réponses vous reviennent à l’esprit!  C’est un bel exemple de stress relié à l’examen.  Selon une étude faite en 2016 le stress altère la manière que l’on apprend et affecte la qualité de la mémoire (1).

L’hypnose est reconnue pour diminuer le stress et les techniques d’autohypnose peuvent aussi être d’un grand secours pour améliorer vos performances académiques.   Simplement, par exemple, en étant capable de prendre une bonne respiration et se dire le mot « calme » et de ressentir immédiatement une grande relaxation s’installer.

“Le stress altère la manière que l’on apprend: affecte la qualité de la mémoire”

 

C’est quoi l’hypnose?

Encore aujourd’hui, pour beaucoup de gens l’hypnose fait peur et fascine. …. Pour plusieurs lorsqu’ils entendent le mot hypnose, ça signifie spectacle. L’hypnose n’a pas pour but de faire faire le singe aux gens.   L’hypnose offre des possibilités beaucoup plus intéressantes et évolutives pour chacun d’entre nous.  L’hypnose, telle que je la pratique, permet une exploration personnelle pour trouver ou ramener des ressources inexploitées.    J’écris sur l’hypnose pour vous faire découvrir et vous invitez à expérimenter quelque chose qui est à la fois naturel et innovant.   Depuis quelques années, l’hypnose a beaucoup évolué et les perceptions commencent enfin à changer.

Avez-vous déjà été hypnotisé?

 Ceux qui ont répondu non, vous êtes dans l’erreur.  L’hypnose est un état naturel autant que respirer.  C’est un état qui est partagé par tout le monde.  Que vous ayez été dans la lune, que vous perdiez la notion du temps lorsque vous faites quelque chose qui vous passionne, que vous perdiez un bout lorsque vous roulez sur l’autoroute, ce sont tous des états d’hypnose.   L’hypnose ce n’est pas juste une personne qui prend une grosse voix et qui amène une autre personne dans un état de transe. L’hypnose aide à amener un regard extérieur sur nous-mêmes pour faire des choix différents.  Elle permet d’accéder à notre partie inconsciente qui nous contrôle.   Chaque émotion et comportement a un rôle et avec l’hypnose vous avez la possibilité d’aller comprendre ce qui est en place et par la suite de changer ce que vous désirez de manière constructive et positive.

La plupart du temps quand on fait de l’hypnose, on raconte simplement une histoire.  C’est le fait que cette histoire soit remplie d’émotions qui permet de grandir. L’hypnothérapeute a comme travail de trouver la bonne histoire qui va permettre à son client d’évoluer pour créer des choses, transformer les perceptions et modifier des comportements.   Dans l’état d’hypnose, on peut aller modifier des habitudes, des comportements qui reviennent et qui vous limitent dans l’atteinte de vos objectifs.  L’hypnothérapeute amène la personne à être flexible, avoir d’autres façons de penser, d’autres états de conscience, un autre regard, une autre lucidité.  C’est un outil pour dépasser des limites que parfois nous nous sommes fixées inconsciemment.

Comment l’hypnose fonctionne pour la préparation aux examens?

 

Donc, l’hypnose peut vous aider à réussir en vous offrant la possibilité de modifier vos comportements et votre mode de pensée. Aller chercher des ressources pour optimiser vos performances.  Bien sûr, vous devez étudier avant votre test!  L’hypnose peut vous aider à 2 niveaux :  diminution du stress et amélioration de la mémoire.  70% des étudiants ont des notes inférieures à leur potentiel à cause du stress ou de l’anxiété(3).  Lorsqu’on est trop stressé durant un examen, parfois, notre esprit se bloque et nous oublions de l’information que nous avons l’étudier. Cela a aussi pour effet de miner la confiance en soi et d’avoir encore plus de difficulté à trouver les réponses….

 

 

Il y a différents types de stress.  Comme la peur du test, de « geler», d’oublier ce que vous avez étudié et que vous savez.  L’autohypnose et l’hypnose de relaxation peuvent vous aider à diminuer le stress et amener votre esprit à être plus présent et relaxe durant l’examen.   L’hypnose a été testée et approuvée à maintes reprises pour améliorer les performances académiques.    J’ai plusieurs années d’expérience et je peux vous aider en personne ou via skype pour améliorer vos résultats.  Ça fonctionne puisque des mauvaises performances aux examens sont souvent dues au stress.  En plus l’hypnose peut vous aider à améliorer votre mémoire.

Contactez-moi si vous désirez avoir plus d’informations.

 

Prenez rendez-vous

 

 

Apprenez l'auto-hypnose en ligne maintenant

 
 
1. Learning and memory under stress : implications for the classroom. Susanne Vogel & Lars Shwabe; NPJ Science of Learning volume 1, Article number: 16011, 29 juin 2016.
2. SchwabeValizadeh, L., Farnam, A. & Rahkar Farshi, M. Investigation of stress symptoms among primary school children. J. Caring Sci.1, 25–30 (2012)., L.& Wolf, O. T.Stress and multiple memory systems: from ‘thinking’ to ‘doing’. Trends Cogn. Sci.17, 60–68(2013).
3.Valizadeh, L., Farnam, A. & Rahkar Farshi, M. Investigation of stress symptoms among primary school children. J. Caring Sci.1, 25–30 (2012).